Notre Histoire

Auguste Maréchal

A la fin du 19ème siècle, comme des millions de Français, Auguste Maréchal est un paysan qui travaille la terre pour subvenir aux besoins de sa famille. Installé dans une ferme à Vancia (69), où les générations suivantes travailleront, il cultive des légumes et des céréales pour nourrir son bétail qu’il attèle au quotidien. Tué par la foudre en rentrant des champs, il laissa derrière lui sa femme, Marie, et leur petit Louis.

Louis Maréchal

Tout jeune, Louis Maréchal devient aussi paysan. Travailleur acharné, il fut parmi les premiers agriculteurs du plateau de Rillieux la Pape à descendre au célèbre marché du Quai Saint Antoine, en calèche puis en voiture, pour vendre ses légumes aux particuliers et aux grossistes Lyonnais. Croyant en la mécanisation de son métier, il acheta son premier tracteur Massey Ferguson en 1954 et une moissonneuse-batteuse, avec d’autres paysans, en 1956… année où toute la récolte de blé a gelé. A cette époque, l’agriculture était évidemment familiale et sa femme Marie, et leurs 3 fils, l’aidaient au quotidien.

Pierre Maréchal

 

En 1959, Pierre Maréchal, fils cadet de Louis, décide de travailler aux côtés de son père. Cette période est un tournant : les légumes d’hiver et d’été se démocratisent, les trente glorieuses et le baby-boom augmentent les besoins d’une agglomération Lyonnaise en pleine expansion. Louis et Pierre embauchent leur premier salarié : Ernest. En 1973, Louis prend sa retraite et Pierre s’associe avec son beau-frère, Maurice Varay. Ensemble, grâce à de nouvelles techniques d’irrigation, ils se spécialisent progressivement dans la production d’une poignée de légumes feuilles : salades, choux, poireaux, épinards…et sont reconnus pour la qualité de leurs produits auprès du marché de Gros de Perrache et des premières grandes surface.

Guy Maréchal

A la suite de Pierre, Guy Maréchal, son fils ainé, s’installe dans le maraîchage, toujours à Vancia, en choisissant une culture encore peu développée à l’époque : les herbes aromatiques fraîches. Pour le besoin de ces plantes, et pour sécuriser sa production, il construit des serres qui complètent la production de plein champ. En 1990, afin de proposer une production toute l’année, il construit une exploitation aux îles Canaries qu’il dirigea pendant 15 ans. Côté commercialisation, Guy, entrepreneur, se tourne vers les professionnels de la restauration et les grandes surfaces en proposant 2 conditionnements : les bouquets et les barquettes. Au fil du temps, il créa 2 nouveaux produits : le sachet et le pot d’herbes aromatiques.

Paul Maréchal

En 2011, Paul Maréchal, fils ainé de Guy, a rejoint l’entreprise. Dans la poursuite d’une agriculture respectueuse de l’environnement pratiquée sur l’exploitation, Paul a converti une partie des terres à l’agriculture biologique et souhaite développer les liens commerciaux avec partenaires locaux. Convaincu de l’importance des responsabilités que l’agriculture a à tenir pour l’environnement et l’alimentation de la population Française, et dans le Monde, c’est à lui d’écrire les 40 prochaines années la production maraîchère familiale.